Blogueurs : Qui sont-ils ?

Il fut un temps naguère où les blogueurs étaient peu nombreux sur la toile. L’ambiance semblait bonne enfant. La liberté de ton des auteurs soufflait comme une brise sur la génération de l’information. Beaucoup l’entrevoyaient déjà comme l’outil qui allait briser les surenchères des magnats de la publicité et des médias. On pensait qu’on allait enfin, pouvoir s’affranchir d’un système verouillé et instaurer une nouvelle air de liberté. Alors, tout le monde s’y est essayé. Ou presque tout le monde.

Il n’a fallu à peine que deux années de maturité pour que les premiers constats tombent enfin, sans surprise :

il n’y a que des techniques de référencement pour fabriquer des barons ou des « influenceurs ». Pour s’en convaincre, il suffit d’évaluer la mobilisation de leur audience à un évènement que le blogueur a cautionné. Ca en a calmé certains.

il n’y a pas de communautés pro-actives, juste de bons vieux clichés auxquels les blogueurs adhèrent d’un clic pour se construire une identité interactive.

il n’y a pas de monopole du talent et du don. Mais il y a par contre, une catégorie de blogueurs qui acceptent de le vendre. Sur leur route, des chasseurs de tête prêts à les traire ou à parasiter leur ascension pour peu que leurs têtes ne leur reviennent pas. Rien de changer sous le soleil en somme…

il n’y a pas de monopole de l’opinion. Tout le monde pense différemment et surtout au moment où le blogueur s’exprime, ceux qui ne pensent pas comme lui prennent plaisir à le contrarier sans retenue. Qui croit encore que le blogueur est un être civilisé ?

il n’y a pas de véritables amitiés dans la blogosphère. Grattez le vernis et vous apprendrez que tout le monde s’appuie sur le réseau de tout le monde pour gagner en importance et/ou en audience, ou bien s’en sert pour évoluer socialement en dehors de la sphère virtuelle. Déconnectez tout ce petit monde de l’univers des blogs, il n’y a plus d’amis. Si vous décelez le mot pote ou potine dans le billet, n’en croyez rien.

il n’y a pas de popularité, il n’y a que des parasites et des pollueurs d’atmosphère virtuelle. Et cela restera vrai aussi longtemps que le blogueur est une personne physique à découvert.

il n’y a pas de blogueurs qui soient journalistes. Il n’y a que des journalistes qui bloguent.

il n’y a pas que la publicité et les médias qui bossent à des fins financières. Tout blogueur a est un prix qui se négocie, tout blogueur a une vie privée qu’il expose en toile de fond sur sa vitrine : « Mon nombril est à vendre ».

il n’y a pas que des blogs de beauté vs des blogs de geeks, seulement des filles et des garçons qui ont des rêves encore inaccomplis. Et comme ils ne dansent, ni la tecktonic ni le hip hop, ils bloguent.

il n’y a pas de bonnes nouvelles, il n’y a que des blogopaparazzi qui volent les paparazzi. Des fois, il y a une justice quand même…

il n’y a pas de vérités, il n’y a que des téléréalités bloguesques qui se traduisent par des billets organisés en règlements de comptes publiques. Qu’est-ce qu’on rigole !

Sans doute n’avez-vous déjà aucun mal à identifier un blog d’entreprise d’un blog à caractère pédagogique. Aussi, pour définir le blogueur émérite qui ne relève pas de ces deux catégories, je m’en réfère à Wikipédia pour le mot de la fin :

« Les blogs se distinguent d’autres systèmes de publication sur le Web par des auteurs primaires (…) Bien que la plupart des blogueurs hésitent à donner une définition claire de leurs intentions, la majorité des blogs s’utilise à des fins d’auto-représentation, et la plupart se forment autour des affects et des idées propres à leur(s) auteur(s). C’est pour cette raison que la presse et l’opinion populaire sont parfois amenées à fustiger l’égocentrisme des blogs. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :